Depuis près de 25 ans, Pixar n’en finit pas de surprendre dans le monde de l’animation. Depuis la sortie de Toy Story en 1995, le studio de blockbuster américain s’est distingué par des réalisations oscillants entre le très bon et l’exceptionnel.

Qu’en est-il du nouveau bébé “En avant” ? Analyse du premier blockbuster d’animation Pixar en 2020 !

Un tour de force incroyable pour un film d’animation

Pixar nous conte l’histoire de deux frères elfes qui découvrent la magie disparue de leur monde, à travers l’héritage de leur père décédé. Leur quête les emmène dans un road-trip à travers un univers peuplé de créatures fantastiques. Ceux-ci ont largement abandonné la magie au profit de la technologie.

Ce film réalise le tour de force de parler d’un sujet très sensible avec justesse et poésie. Le deuil des deux jeunes frères s’exprime à travers leur découverte de la magie. Pour la maitriser, ils passent par les 5 étapes habituelles du deuil (déni, colère, négociation, dépression, acceptation). Toute la subtilité du film est là.

Deux enfants cherchent un père parti trop tôt, et espère et le retrouver via une formule magique qui leur permettrait de passer 24 heures avec lui.
Vont-ils réussir ? Allez le voir vite si vous voulez le découvrir.

Une histoire magique sur fond d’analyses sociétales multiples.

Outre un scénario fortement inspiré par la vie du réalisateur Dan Scanlon (son père est décédé quand il était jeune), ce blockbuster de l’animation américaine traite d’autres sujets de société avec intelligence. On y trouvera le manque de confiance en soi des jeunes adolescents, la normalisation de l’homosexualité dans la société ou encore les aléas d’une famille recomposée. Le tout avec la finesse que l’on connait des films d’animations Pixar.

Si plusieurs scènes sont globalement attendues et que le scénario ne réserve guère de surprises, on appréciera une fin nuancée et pleine d’émotion. Alors oui, comme beaucoup de spectateurs dans la salle j’ai été ému. Depuis Là-Haut, on n’avait pas vu un blockbuster qui vous fait pleurer comme ça dans les 10 premières minutes du film et les 10 dernières.

On regrettera  néanmoins de ne faire qu’effleurer le monde fantastique de “En Avant” tellement il laisse penser qu’il est vaste.

Brillant blockbuster d’animation, allez voir “En Avant” si vous voulez rire, réfléchir et pleurer (un peu). Vous découvrirez un monde magique peuplé de licornes qui font les poubelles et de manticores qui tiennent des tavernes (eh oui, vous ne rêvez pas !). Décidément, l’animation se porte bien avec des bijoux venues des 4 coins du globes (voir la critique sur les Enfants du temps de Makoto Shinkai)

“En Avant” est une ode sentimentale à l’adolescence brillamment rendue qui touche profondément. L’animation a de fantastique qu’elle est offre une catharsis très efficace dans des cas comme la perte d’un proche. Un blockbuster PIxar qui va faire un carton au box-office !